ETRE TÉMOIN DE LA GRÂCE DE DIEU

Nous allons dans quelques semaines terminer l’année 2014. Nous ne pouvons pas dire que nous avons eu une année tranquille sur le social et sur le plan de la société elle-même. Tant d’agitations en France, mais aussi dans le monde. Notre interrogation par rapport à la terre entière est au niveau de l’homme, en nous posant la question suivante : « Mais que fait-il ? Pourquoi agit-il de la sorte ? »

La puissance de l’égarement ne fait que s’intensifier dans le cœur de l’homme et pour cause, le rejet de la Bible et par voie de conséquence, le manque de repères pour une éthique juste et le respect entre les hommes. Il ne sait plus où aller. Que faire ? Nous remarquons que même les enfants sont touchés par la déresponsabilisation de notre société, en l’occurrence des parents qui ne savent plus comment faire avec eux. Ces derniers se dirigent tout droit vers une éthique dévoyée. Les politiciens internationaux sont en train de parler de la pollution mondiale, mais ils n’ont pas l’idée de s’inquiéter de la pollution morale qui sévit de plus en plus. Par exemple, on veut que nos enfants choisissent leur sexualité. De plus, une autre guerre s’est engagée, celle de combattre « l’état islamique ». Que nous faut-il faire pour un monde meilleur ?

En fait, c’est la Bible qui nous donne la réponse à cette question. Ce monde meilleur ne sera possible que si le Christ revient pour rétablir toute chose. En attendant, notre tâche est d’être ce que le Christ nous a demandé d’accomplir sur la terre, celui d’être son disciple. Quelque soit le contexte géographique, politique, et autre, nous sommes témoins dans notre contexte de vie.

Il ne nous ait pas demandé de nous cacher mais d’être vu selon ce que Jésus a dit :
« …on n’allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau, mais on la met sur le chandelier, et elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison. » Matthieu 5 :5

Cela ne signifie seulement d’être vu, mais que nous sommes appelés à parler de LUI. A ceux qui nous entourent pour leur dire que Dieu, par le Christ, aime les hommes de toutes les nations.
Même si les années défilent devant nous, le message d’amour de Dieu perdure et ne tient pas compte des changements de siècle et de mentalité.
Lamour de Dieu traverse les âges pour sauver tous ceux qui désirent être sauvés et connaître ce Dieu d’Amour qui a donné son Fils unique sur la croix.

Encourageons-nous à être témoin de la grâce de Dieu, dans notre monde, qui est en manque de repère, que seule la Parole de Dieu est en mesure de nous donner