QUE FAIT-ON / FÊTONS À NOËL ?

Noël… cette fête tant attendue par les enfants, les familles mais aussi les commerçants. Pour ces derniers, Noël est un moment très propice pour leur chiffre d’affaires. A titre d’exemple, en 2010, 61 millions de jeux et jouets ont été vendus en France. Toutefois, en raison de la crise économique, les Français comptent réduire le budget de Noël en offrant des cadeaux uniquement aux enfants. Pour cette année 2013, les prévisions montrent que le budget de Noël s’élève à 531 € en moyenne, dont 302 € alloués aux cadeaux ; le montant restant concerne la nourriture, les boissons et autres divertissements. Les statistiques annoncent également que l’approche de Noël est un facteur de « stress » pour 37 % des Français en raison du rush traditionnel et du budget consacré pour cette fête.
Bref, partagés entre le stress et la magie de Noël, nous nous accordons à dire que Noël reste un moment convivial.

Le sapin, la bûche de Noël, le foie gras, les cadeaux, la famille, le Père Noël… il y a de quoi être content ! Toute cette symbolique traditionnelle de cette fête est respectée « à la lettre ». Mais est-ce (seulement) cela Noël ? J’ai comme l’impression que dans tout cela nous avons oublié quelque chose ou mieux dit, quelqu’un. Noël ne serait-pas le moment où l’on fête la naissance de Jésus ? Où avons-nous mis Jésus Christ dans tout cela ? L’a-t-on caché derrière le sapin ? Est-il seulement représenté dans les crèches que l’on voit habituellement sur les marchés de Noël ? Quelle est la place de Jésus dans cette fête ?

Je ne suis pas en train de dire que les traditions sus-nommées sont mauvaises. NON ! Mais ce que je voudrais souligner c’est qu’au-delà du bon repas et des cadeaux, il existe une vraie signification à cette fête, un vrai motif de joie.  En effet, nous devrions célébrer la naissance de Jésus Christ. La naissance d’un enfant est toujours synonyme de réjouissance. A combien plus forte raison nous devons nous réjouir de la naissance de Jésus Christ. Pourquoi donc ? Pourquoi la naissance d’un homme d’une autre époque devrait m’intéresser ?

Parce que Jésus n’est pas un simple homme. Des anges et des prophètes ont prédit sa naissance bien avant qu’elle eût lieu. A sa naissance, des mages et des bergers ont fait un long chemin pour rencontrer joyeusement cet enfant né humblement dans une crèche. Pourquoi nous réjouir nous aussi de la naissance de Jésus ? Parce qu’Il est venu dans ce monde pour nous sauver de nos péchés et donner la vie éternelle à tous ceux qui croient en Lui ! Par amour pour nous, Dieu a envoyé Son Fils Jésus Christ pour qu’Il naisse, grandisse, souffre sur la croix pour nos péchés, mais Dieu l’a ressuscité. En acceptant Jésus dans nos vies, nous avons accès à Dieu le Père! N’est-ce pas cela une bonne nouvelle ? La naissance de Jésus est en effet un merveilleux cadeau que Dieu fait à chacun. C’est là le meilleur cadeau de Noël, le plus merveilleux cadeau jamais offert !

Et toi, cher/è lecteur/lectrice, que veux-tu faire de ce cadeau parfait de Dieu ?  Quelle place occupe Jésus à Noël, dans ta vie ?

Nous vous souhaitons à tous de joyeuses fêtes en Jésus Christ !

« Mais l’ange leur dit : Ne craignez point ; car je vous annonce une bonne nouvelle, qui sera pour tout le peuple le sujet d’une grande joie : c’est qu’aujourd’hui, dans la ville de David, il vous est né un Sauveur, qui est le Christ, le Seigneur.  » (Evangile selon Luc, chapitre 2, versets 10 à 11).

Sources : www.planetoscope.com
Etude Deloitte – Noël 2013