UN LIEU DE RÉCONFORT

« Mieux vaut un jour dans tes parvis que mille ailleurs; Je préfère me tenir sur le seuil de la maison de mon Dieu, Plutôt que d’habiter sous les tentes de la méchanceté. »
Psaume 84:11

David affiche sa préférence de demeurer dans la présence de son Dieu et non pas dans la présence de ceux qui ont un cœur orienté vers le mal. On saisit que ce psalmiste avait le cœur tourné vers CELUI qui lui fait du bien. Il exprime ainsi, ce qu’il ressent et même il témoigne d’une façon forte, que le mieux, c’est d’être dans les parvis de la maison de Dieu plutôt qu’ailleurs.

Pour nous, aujourd’hui où nous sentons-nous le mieux ? Est-ce dans les bâtiments de l’église, ou ailleurs ou les deux ?

Citons Jésus qui dit : « Mais quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père qui est là dans le lieu secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. » Matthieu 6:6

Jésus nous a indiqué un lieu privilégié pour prier notre Père en son nom.

Notre chambre est un lieu secret. C’est là que Dieu nous attend pour nous rencontrer chacun individuellement. Un lieu secret que Dieu seul connaît. C’est là aussi que nous pouvons nous épancher ouvertement dans sa présence comme pleurer, rire, danser, chanter, intercéder, et surtout jouir de sa présence bienfaisante. Dans ce lieu secret, personne d’autre que nous-mêmes, sommes devant ce Dieu qui est aussi notre Père.

N’est-ce pas extraordinaire d’avoir un lieu privilégié qui nous a été signifié par le Christ lui-même: « …entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père… » Il s’agit non seulement d’avoir un moment dans la chambre pour un cœur à cœur avec Lui, mais, il nous a aussi donné un lieu de rencontre pour nous rassembler entre frères et sœurs qui ont la foi dans le Christ ressuscité c’est-à-dire un bâtiment d’église. Un bâtiment d’église est un moyen que Dieu met à notre disposition afin de nous permettre de nous rassembler en vue de nous édifier, de nous encourager, de nous porter les uns les autres dans la prière.

Le roi David qui parlait en son propre nom, n’excluait pas l’assemblée qui se retrouvait dans la maison de l’Eternel et il avait pour habitude de chanter des louanges, de prier, et d’intercéder et d’implorer la grâce du Seigneur. « Je te louerai dans la grande assemblée, Je te célébrerai au milieu d’un peuple nombreux ». Psaume 27:4 Je demande à l’Eternel une chose, que je désire ardemment: Je voudrais habiter toute ma vie dans la maison de l’Eternel, Pour contempler la magnificence de l’Eternel Et pour admirer son temple.

Frères et sœurs, l’exhortation dans ce mot du pasteur est de vous encourager à rechercher à vivre la présence de Dieu autant dans votre propre chambre que dans la communion entre frères et sœurs, comme dit le Psaume 133 : « Voici, oh! Qu’il est agréable, qu’il est doux Pour des frères de demeurer ensemble! C’est comme l’huile précieuse qui, répandue sur la tête, Descend sur la barbe, sur la barbe d’Aaron, Qui descend sur le bord de ses vêtements. C’est comme la rosée de l’Hermon, Qui descend sur les montagnes de Sion; Car c’est là que l’Éternel envoie la bénédiction, La vie, pour l’éternité. »

Je vous souhaite un bon mois d’octobre sous le regard de notre Dieu d’amour.

Mekki Drihem